Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le nu provençal

Un poème de Hedwig Speliers 

 

 

      photo : M.-H. C.

PortraitHedwigSpeliers.png

Poète, essayiste et biographe (de Stijn Streuvels et de Maurice de Guérin), Hedwig Speliers compose loin du brouhaha une importante œuvre dédiée à la poésie. Il écrit actuellement une pièce de théâtre consacrée à la figure de Lamennais. Certains de ses recueils sont disponibles en français dans une traduction de Willy Devos. 

Dans la présente vidéo, l’Ostandais d’adoption lit lichtbad (littéralement : bain de lumière), poème dont on trouvera ci-dessous une transposition en français sous le titre Le nu provençal. 


 

 



 

 

Le nu provençal

 

 

Un rien suffit à lui redonner

sa fraîcheur : le murmure de l’eau

dans la cuvette de faïence, le vertige

du clair matin sur tapis et dalles.

 

Et bien entendu le parler

des lignes délicates, son corps

aussi vaporeux qu’un poème

en un léger, un élégant équilibre.

 

Alors qu’elle rêve et se penche,

voir son image affluer dans l’eau !

Épaule gracieuse, contour de la cuisse,

vertèbres formant trait de lumière.

 

trad. D. Cunin

 


Bibliographie

 

couvhedwigvillers.pngExotische diergedichten (poèmes, 1957)

Ons bergt een cenotaaf (poèmes, 1961)

Een bruggenhoofd (poèmes, 1963)

Wij, galspuwers (polémiques, 1965)

De astronaut (poèmes, 1968)

Omtrent Streuvels. Het einde van een mythe (monographie, 1968)

Afscheid van Streuvels (monographie, 1971)

Horrible dictu (poèmes, 1972)

Die verrekte gelijkhebber (polémiques, 1973)

Gerard Cornelis van het Reve en De groene anjelier (monographie, 1973)

Leven met Lorenz (poèmes, 1973)

Ten zuiden van (poèmes, 1973)

De ongeleefde lijnen van ons lichaam, of Het metaforische denken (essais, 1975-1976)

poésie, flandre, hedwig speliers, willy devos, traduction, belgiqueDe mens van Paracelsus (poèmes, 1977)

Van het wolkje af (poèmes, 1980)

De pool van de droom. Van en over Johan Daisne (monographie, 1983)

Het heraldieke dier (poèmes, 1983)

Met verpauperde pen (essais, 1984)

Album Stijn Streuvels (1984)

Alpestre (poèmes, 1986)

Tiaar van mijn taal. Poets poet Jan van der Hoeven (monographie, 1986)

Villers-la-Ville (poèmes, 1988)

Villers-la-Ville, traduit du néerlandais par Willy Devos (1994)

Bel-etage (poèmes, 1992)

De tong van de dichter (essais, 1992)

poésie,flandre,hedwig speliers,willy devos,traduction,belgiqueDag Streuvels. ‘Ik ken den weg alleen’ (biographie, 1994)

Het oog van Hölderlin (poèmes, 1994)

Ongehoord. Een keuze uit de gedichten 1957-1997 (anthologie, 1997)

Als een oude Germaanse eik (biographie, 1999) 

Suites françaises (poèmes, 2001)

Met politiek bemoei ik mij niet (essais, 2003)

Heen (poèmes, 2004)

Engelengeduld (poèmes, 2006)

De Eliassonnetten (poèmes, 2007)

Len de l’El. Een poëtische tocht in de Midi / Un séjour poétique dans le Midi (recueil bilingue, 2009)

Dichter naast God. Biografie van Maurice de Guérin (biographie, 2009)

Het land Gods (poèmes, 2011)

 

hedwigsignature.png

 

Les commentaires sont fermés.